11 déc.

Tromperies sur la marchandise

imposture.png

En cette nuit de solstice d’hiver, le conseil des Sages de la Sororité de Sorcellerie se réunit et doit trancher sur une question inhabituelle : Vénus, qui vient de leur apprendre qu’elle est transsexuelle, peut-être continuer à rester une sorcière ?

Une nouvelle où le surnaturel se mêle aux thématiques transgenres, et où les apparences sont parfois trompeuses…

Tromperies sur la marchandise est une nouvelle dont j’avais publié une première version sur mon blog il y a quelques années, et qui a été largement remaniée en 2016. Elle se déroule dans le même univers qu’Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), où le personnage principal de Vénus était déjà mentionné, à défaut d’apparaître réellement dans l’histoire. Le thème de cette nouvelle préfigurait d’ailleurs déjà un peu certains sujets traités dans le roman.

Pour lire cette nouvelle :

  • la version numérique est pour l’instant réservée aux abonné·e·s Tipeee (à partir d’1€ par mois) ;
  • vous pouvez également commander une version papier (au format fanzine) pour 5€ (frais de port compris) :

08 nov.

Le mauvais genre des anges

Le mauvais genre des anges est une nouvelle que j’ai écrite en 2008, qui avait été publiée à l’époque dans le numéro trois du fanzine Piments & Muscades. Il s’agit d’un texte censément « érotique », mais qui, comme bien souvent lorsque je me suis essayée à l’écriture de tels textes, comporte plus de scènes de flingues que de passage vraiment « charnels ».

Dans cette nouvelle, on suit Gabrielle, une ange en treillis habituée à éliminer des démons. Elle est cependant un peu décontenancée lorsqu’elle en rencontre un qui sort de l’ordinaire. C’est un des premiers textes où j’ai tenté d’aborder la thématique de la transidentité. C’était peut-être fait un peu maladroitement ; mais cela reste, je crois, le seul texte où il y a des fusillades dans la neige, donc on va dire que ça compense.

Lire cette nouvelle

Cette nouvelle peut être téléchargée librement :

Licence Creative Commons
Le mauvais genre des anges de Lizzie Crowdagger est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Les fichiers sources (au format Markdown) sont sur Github. C’est grâce au soutien des abonné·e·s Tipeee que ce texte peut être publié de cette façon, libre d’accès et avec une licence permissive. Si vous l’appréciez, vous pouvez m’aider à diffuser d’autres textes de cette manière en vous abonnant également sur Tipeee (à partir d’1€ par mois), ou en faisant un don via Paypal.

Version papier

Vous pouvez également commander la version papier (impression A5 façon fanzine) dans la boutique ou directement via le bouton ci-dessous, pour 5€ (frais de port compris) :

20 sept.

Rock'n troll

Voilà une très courte nouvelle, pas forcément transcendante, qui est sans doute inspirée des discussions enflammées (pour ne pas dire des flamewars) sur les réseaux sociaux et des proportions que ça peut prendre, mais qui vient surtout du fait que je réalisais qu'il y avait un genre que je n'avais abordé dans mes écrits, et qui pourrait peut-être être rigolo. Ou pas. Je ne sais pas si je développerai cet aspect-là, mais en attendant, voilà le petit texte en question.

Vous pouvez le lire en-dessous, ou alors récupérer le texte au format :

Lire la suite...

19 sept.

Hell B☠tches : Dykes VS Bastards

Dykes VS Bastards est une nouvelle un peu particulière, puisqu’elle est partie d’une sorte de défi littéraire « blague ». Frustrée par la répression policière depuis le début du mouvement contre la loi travail (et en particulier la journée du jeudi 28 avril), de prendre des coups et des gaz lacrymogènes sans pouvoir répondre aux policiers, de voir des potes partir en prison ou à l’hôpital, j’avais annoncé en plaisantant que, pour chaque gazage, chaque éclat de grenade, chaque coup de matraque, je tuerais un policier dans mon prochain roman.

Ce n’était pas une idée très sérieuse, mais elle a plu à pas mal de gens, et j’ai eu cette idée de nouvelle, reprenant les personnages d’Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), qui a commencé à germer. Alors que j’avais vraiment eu du mal à écrire depuis un certain temps, j’ai réussi à la rédiger en quelques jours, sans doute parce qu’il y avait un aspect cathartique dont j’avais besoin à ce moment là.

Vous pouvez télécharger ”Dykes VS Bastards” :

Vous pouvez également commander la version papier (format A5, impression façon fanzine) pour 5€ (frais de port compris) :

Licence Creative Commons
Dykes VS Bastards de Lizzie Crowdagger est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Le fichier source (au format Markdown) est disponible sur Github.

19 sept.

Hell B☠tches : Une histoire pour enfants

Une histoire pour enfants est une la troisième des petites nouvelles situées dans la série des Hell B☠tches que j'avais écrites pour accompagner Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), et la deuxième à mettre en scène le personnage de Morgue, vampire de son état.

Vous pouvez la télécharger en PDF, en EPUB ou au format HTML, ou tout simplement la lire ci-dessous.

Lire la suite...

17 sept.

Blonde à forte capacité pulmonaire

pulmonaire.png

Kalia est une elfe blonde à forte capacité pulmonaire.

Blonde, c’est indiscutable. Même si ses longs cheveux ne sont pas, en ce moment, très propres, ils en sont pour le moins jaune pâle ; il n’y a donc pas de doute à ce sujet.

Elfe, cela se voit moins. En fait, la seule chose qui permet de dire que Kalia en est une, ce sont ses oreilles pointues, mais elles sont en général cachées par les cheveux mentionnés précédemment. Elle n’est ni grande, ni mince, comme le sont la majorité de ses congénères ; à vrai dire, elle est plutôt petite et elle a pris quelques kilos dernièrement. En ce qui concerne l’éblouissante beauté elfique, tout est dans l’œil de l’observateur, mais il faut reconnaître que la plupart des observateurs ne semblent pas si éblouis que ça.

Quant à sa capacité pulmonaire, même si sa poitrine est significativement moins volumineuse que la moyenne des femmes adultes, elle est plutôt forte, puisque Kalia entame sa troisième minute sous l’eau et qu’elle n’a pas encore perdu connaissance.

Si elle se trouve actuellement sur le fond vaseux de la Malsaine, le fleuve qui traverse la ville de Nonry et qui mérite particulièrement son nom en aval de celle-ci, ce n’est pas parce qu’elle a envie de batifoler dans l’eau. La raison à sa présence ici, c’est qu’elle a été jetée d’un pont, pieds et poings liés, attachée à une solide barre en fonte ; et c’est, indirectement, parce qu’un homme bien habillé est venu frapper à la porte de son appartement il y a deux jours.


Blonde à forte capacité pulmonaire est une nouvelle de fantasy. Vous pouvez la télécharger  :

Blonde à forte capacité pulmonaire a été initialement publiée dans le second numéro de Solstice, Crimes en imaginaire, publié en 2008 par les éditions Mille Saisons. À ma connaissance, cette anthologie n’est plus disponible sur le site de l’éditeur, mais il doit toujours être possible d’en trouver des exemplaires si vous vous débrouillez bien.

Le personnage central de Kalia est par ailleurs également l’héroïne du roman Pas tout à fait des hommes ; chronologiquement, celui-ci se déroule avant cette nouvelle. Deux autres nouvelles se situent dans le même univers (mais ne partagent pas les mêmes personnages) : Une mine de déterrés et Sortir du cercueil. Vous pouvez les retrouver toutes les deux (ainsi que deux autres nouvelles) dans le recueil Sorcières & Zombies.

Licence Creative Commons
Blonde à forte capacité pulmonaire de Lizzie Crowdagger est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Les fichiers sources (au format Markdown) sont sur Github.

Ce texte est à prix libre : vous pouvez le lire sans rien débourser, mais si vous l’avez apprécié, vous êtes invité·e à faire un don :

28 fév.

La mémoire de l'eau

La mémoire de l’eau est une nouvelle que j’avais écrite il y a des années de cela, et que je n’avais pas remis à disposition sur ce site pour des raisons obscures, mais la voici donc.

Il s’agit d’une enquête, où Karine Réveaux, policière dans un petit village, se retrouve à devoir faire équipe avec Ana Delame, une voyante/guérisseuse/homéopathe/magnétiseuse. Je ne sais pas si c’est à proprement parler du fantastique, aussi je vous laisserai vous faire votre opinion sur le sujet.

Le texte complet est disponible :

Licence Creative Commons
La mémoire de l’eau de Lizzie Crowdagger est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Les fichiers sources sont disponibles sur Github.

Ce texte est à prix libre : vous pouvez le lire sans rien débourser, mais si vous l’avez apprécié, vous êtes invité·e à faire un don :

25 nov.

Une mine de déterrés

Une mine de déterrés est une nouvelle mélangeant fantasy (elle se déroule dans le même univers que Pas tout à fait des hommes) et enquête policière. Deux détectives privés, Anya et Ray, sont engagés pour enquêter sur l’explosion d’une mine, dans une ville en quarantaine à cause de la présence de zombies.

Vous pouvez télécharger le texte intégral :

Cette nouvelle fait également partie du recueil Sorcières & Zombies. Elle peut aussi être commandée en version papier individuelle au format fanzine, pour 5€ (frais de port compris) :

Licence Creative Commons
Une mine de déterrés de Lizzie Crowdagger est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Les fichiers sources (au format Markdown) sont disponibles sur Github.

Ce texte est à prix libre : vous pouvez le lire sans rien débourser, mais si vous l’avez apprécié, vous êtes invité·e à faire un don :

16 sept.

Sorcières & zombies

sorcieres-zombies-mini.png

Sorcières & Zombies est un recueil de nouvelles mêlant fantastique et fantasy, humour et horreur, vampirisme et homosexualité, morts-vivants et enquête, transsexualité et sorcellerie.

Ce recueil contient quatre textes : Route de nuit et Créatures de rêve (fantastique) revisitent les clichés de l’horreur en jonglant entre cauchemar et réalité, tandis que Sortir du cercueil (fantasy) s’attaque aux vampires et qu’Une mine de déterrés mélange surnaturel et enquête policière.

Version numérique

Sorcières & Zombies est disponible au format livre électronique. Vous le trouverez sur les plate-formes de vente en ligne, ainsi qu’à prix libre sur ce site : vous choisissez le montant que vous voulez donner, ou si ne voulez rien payer du tout.

Acheter sur ce site : Acheter ailleurs :
Prix libre

Lire sans payer

Version papier

Une version papier est également disponible et peut être commandée sur Amazon pour un peu plus de 6€.

Licence libre

Licence Creative Commons
Sorcières & zombies de Lizzie Crowdagger est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Les fichiers sources du livre (au format Markdown) sont disponibles sur Github.

Nouvelles individuelles

Les nouvelles composant ce recueil, Route de nuit, Créatures de rêve, Sortir du cercueil et Une mine de déterrés peuvent aussi être téléchargés de manière séparée.

Critiques

17 fév.

Une leçon d'humanité

Une leçon d’humanité est une petite nouvelle de Science-Fiction.

À la base, le but de ce texte était de me familiariser un peu avec les personnages et l’univers que j’avais en tête, histoire de voir si c’était envisageable de faire quelque chose de plus long, donc ce n’est pas très clair s’il s’agit d’une nouvelle ou d’un début de roman, aussi je vous prie de bien vouloir excuser s’il y a un aspect «auto-suffisant» moins présent que pour une «vraie» nouvelle. Je n’ai rien prévu de tel pour l’instant, mais une suite finira peut-être par voir le jour, sait-on jamais.

En attendant, vous pouvez déjà lire ce petit texte :

Licence Creative Commons
Une leçon d’humanité de Lizzie Crowdagger est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Les fichiers sources (au format Markdown) sont disponibles sur Github.

Ce texte est à prix libre : vous pouvez le lire sans rien débourser, mais si vous l’avez apprécié, vous êtes invité·e à faire un don :

- page 1 de 2