Lizzie Crowdagger

Romans de fantasy urbaine avec des lesbiennes, des vampires, des flingues et des motos
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Prix libre ?

Un certain nombre de nes textes, qu'il s'agisse de romans ou de nouvelles, sont libres d'accès, c'est à dire essentiellement que vous pouvez les télécharger en version numérique. Je trouve, pour différentes raisons, que c'est encore la meilleure façon de diffuser des textes, notamment lorsqu'ils n'ont pas d'éditeur. Je vais même un peu plus loin, puisque beaucoup de textes sont sous licence libre (Creative Commons Attribution ShareAlike), ce qui vous permet également de les redistribuer et/ou de les modifier.

Ceci dit, ce n'est un secret pour personne : écrire un roman, ou une nouvelle, cela demande du temps, de l'énergie, de l'effort. Par ailleurs, il se trouve que je dois payer des factures, m'acheter à manger, ou encore payer des croquettes à mon chat.

chachat.jpg

Non, ce n'est pas du tout une manière déloyale de vous inciter à faire un don

C'est pour cela que je préfère parler d'accès ou de téléchargement libre plutôt que gratuit. Autrement dit : oui, vous pouvez télécharger gratuitement ces textes, mais si vous les appréciez, vous pouvez aussi donner un peu d'argent en échange. Ce n'est évidemment pas obligatoire, et vous donnez ce que vous voulez et/ou ce que vous pouvez. C'est le principe du prix libre : permettre une rémunération, sans faire du coût quelque chose de bloquant qui empêcherait de lire ces textes.

Par conséquent, si vous appréciez un ou des textes que vous avez pu télécharger, vous pouvez faire un don par l'intermédiaire de PayPal (cela ne nécessite pas d'avoir un compte chez eux) :



Vous pouvez également me soutenir sur Tipeee à partir d'1€ par mois, ce qui vous permettra par ailleurs d'accéder à un espace abonné·e·s. Bien sûr, si vous préférez avoir un objet physique entre les mains, vous pouvez aussi commander un livre papier pour ceux qui sont disponibles sous cette forme, mais dans ce cas il n'y a pas de possiblité de prix libre (ce serait plus compliqué à mettre en œuvre).

Et si vous avez aimé un texte, mais que vous n'êtes pas en capacité de payer (ou simplement si vous n'avez pas le courage de faire un paiement par carte bleue pour une petite somme), ne vous sentez pas coupable, ce n'est en aucun cas obligatoire.

, 03:35