Le blog de Lizzie Crowdagger

Ici, je discute écriture et auto-édition, fanzines et livres numériques, fantasy et fantastique, féminisme et luttes LGBT ; et puis de mes livres aussi quand même pas mal
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Création d'une page Tipeee

, 19:29 - Lien permanent

J'ai créé une page Tipeee où vous pouvez me faire des dons mensuels si vous le souhaitez (et, évidemment, si vous le pouvez). L'idée de cette plate-forme, c'est que les donateurs s'inscrivent pour faire des dons réguliers (c'est un abonnement) à des « créateurs de contenu » (j'aime pas ce mot, mais bon...) et permettre ainsi de soutenir leur travail.

Je vais tâcher de ne pas trop répéter les informations que vous pourrez trouver sur la page en question, et plutôt de les compléter en expliquant la démarche qui m'a emmenée à faire ce choix.

L'argent, c'est utile des fois

Évidemment, tout ça part d'un constat : des fois l'argent c'est utile, par exemple pour acheter à manger ou payer le loyer. Je ne vais pas m'étaler sur ma vie privée, mais disons simplement que je n'ai pas de boulot rémunéré régulier qui me permet d'exercer l'écriture simplement comme un loisir, que pour des tas de raisons que je ne détaillerai pas c'est compliqué d'en trouver un, et qu'à côté de ça des fois j'ai besoin ou envie de me payer des trucs.

Bien entendu, l'idéal aurait été que je connaisse un succès faramineux avec les textes que j'écrivais et que les éditeurs se bousculent au portillon pour me faire signer des contrats avec des avances de 10 000€, qu'HBO ou Netflix me propose une adaptation en série, mais malheureusement jusqu'ici ça n'a pas trop été le cas. Donc, il y a quelques mois, j'ai essayé d'écrire[1] des textes plus alimentaires, à la qualité assez douteuse, qui sans me permettre de me faire une fortune (loin s'en faut), m'ont rapporté un peu plus d'argent par rapport au temps investi que mes autres textes.

Le truc, c'est que je n'aime pas franchement ça, à la fois pour des raisons artistiques, éthiques, et, disons le honnêtement, de santé mentale. Après, ce n'est pas spécialement que je porte dans mon cœur Tipeee et les entreprises du genre qui ont pas mal fleuri ces dernières années[2], mais disons que dans le monde tel qu'il est c'est une alternative que j'avais envie d'essayer.

Ce que j'espère de cette source de financement

L'intérêt de ce moyen de financement serait de pouvoir publier des textes en gagnant un peu d'argent et avec un peu plus d'autonomie que si je m'engageais sur une exclusivité Amazon (cf un article précédent, Le fonctionnement d'Amazon pour les auteurs/autrices auto-édité·e·s, qui explique un peu comment Amazon pousse à accepter cette exclusivité). Ce serait aussi de pouvoir éviter d'avoir une approche trop commerciale de l'écriture et de pouvoir écrire un peu plus ce que j'ai envie d'écrire, bref de pouvoir continuer à faire ce que vous pouvez lire dans les textes disponibles sur ce site : pas spécialement de la Haute Littérature, mais des écrits que j'espère divertissants mais qui peuvent se permettre d'aborder des questions comme la luttes des classes, les thématiques communautaires LGBT, le féminisme, etc.

(En relisant ce passage je réalise que cette présentation peut donner un peu l'impression que si tout ça ne marche pas, je vais arrêter complètement d'écrire les textes que j'ai envie d'écrire. Ce n'est pas le cas : même si le « compteur de tips » plafonne à zéro €, je continuerai à écrire ce que j'aime bien. Par contre à un moment donné il y a des contraintes financières qui font que je risque d'avoir moins de temps pour ça.)

Idéalement, ça serait suffisant pour pouvoir publier les textes gratuitement et accessibles à tout le monde, voire sous licence libre. Pour l'instant, l'idée plus réaliste serait de rendre les futurs textes accessibles en avant-première aux personnes qui « cotisent », de les diffuser également de manière payante sur les plate-formes diverses (sans exclusivité) et éventuellement sur ce site[3], et de les rendre disponibles gratuitement/à prix libre au bout d'une certaine période. Je pense qu'il y a des détails qui évolueront au fur et à mesure que ça se mettra en place, mais c'est en gros l'idée que j'ai en tête derrière la création de cette page Tipeee.

Les projets que ça va concerner

Tout ceci concerne uniquement les textes futurs à paraître en auto-édition. Donc ça ne concerne pas les textes déjà publiés, qui restent disponibles sur ce site et ne vont pas être réservés aux personnes qui « cotisent ». Ça ne concerne pas non plus les textes qui seront publiés par un éditeur (notamment Enfants de Mars et de Vénus), et ça ne veut pas dire que je ne veux plus bosser avec des éditeurs, juste qu'actuellement ce n'est pas la solution pour tous mes textes[4].

Donc, quels sont les textes que ça va concerner ? En gros, les textes que je compte auto-éditer au courant de l'année (ou après mais on va déjà parler de l'année à venir). Je ne vais pas trop m'avancer sur ce que ce sera exactement, mais j'aimerais au moins que ça inclut :

  • Un des trois romans que j'ai écrits ces dernières années et qui n'ont pas encore été publiés. Je ne vais pas livrer un pitch tout de suite parce que je ne sais pas encore lequel exactement ce sera (ça dépend de plusieurs facteurs) mais ça devrait être assez sûr que je vais en auto-publier au moins un.
  • Une série épisodique, un peu sur le format d'Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), que ce soit pour la taille des épisodes et la thématique lesbo-lycanthropo-vampirique, avec moins de transidentité, plus de romance et de sexe (parce qu'à la base ça devait être un truc purement commercial), et aussi plus de discussion sur le syndicalisme chez les créatures surnaturelles (parce que ça a un peu dévié en cours d'écriture).

Bon, ce n'est pas très détaillé, mais je donnerai plus de détail d'ici quelques temps, pour présenter chaque projet en question quand les choses seront un peu plus abouties.

Les contreparties

Évidemment, vous pouvez cotiser à la page Tipeee juste par altruisme ou parce que vous m'aimez bien, mais l'idée est quand même plutôt de proposer une sorte d'abonnement numérique : à partir d'1€ par mois, vous aurez accès à ces textes au moment de leur sortie (et même un peu avant) Évidemment, si vous avez envie de mettre plus j'en serais très contente mais l'idée est tout de même de rendre ces livres à peu près accessibles financièrement, avec un tarif de base qui reste à peu près dans les cordes par rapport au prix moyen du livre numérique et au nombre de sorties prévues dans l'année.

(Il y aussi l'idée d'abonnement « VIP » pour recevoir des exemplaires papiers et dédicacés de ces textes au moment de leur sortie, actuellement à 15€ par mois mais dont le prix va sans doute un peu varier parce que je ne sais pas trop pour l'instant à quelle fréquence je sortirai ces livres et donc combien ça peut coûter[5].)

 Les alternatives

Si vous voulez me soutenir financièrement parce que vous avez aimé les textes que vous avez pu lire gratuitement, mais que vous ne souhaitez pas passer par Tipeee ou faire un don mensuel, vous pouvez également faire un paiement à prix libre via Payal[6], ou encore acheter les versions papier.

Si vous avez envie de soutenir ce que je fais parce que vous trouvez ça cool, mais que vous n'avez pas les moyens que ça passe par le biais financier, vous pouvez aussi bien évidemment parler des livres autour de vous, sur les réseaux sociaux ou sur votre blog, laisser un commentaire sur les sites où vous êtes inscrit·e qui permettent de commenter les livres, etc. (D'ailleurs, ça marche aussi si vous n'avez pas aimé et que vous voulez permettre à d'autres personnes de ne pas se faire avoir, mais je ne devrais pas le dire.)

Voilà, désolée pour ce billet très orienté commercial et auto-promotion, c'est pas un truc que j'aime spécialement faire, mais l'état du monde fait que j'y suis bien obligée parfois. (Et désolée aussi pour les gens qui trouvent que je dis trop souvent que je suis désolée.)

Notes

[1] Sous un autre pseudonyme.

[2] Quant à PayPal, je n'en dirai pas de mal.

[3] Si j'arrive à trouver un système qui marche à peu près pour faire des ventes directes.

[4] Et dans l'absolu il n'y a rien qui empêche que je signe un contrat pour un livre déjà publié de cette façon, même si en pratique la majorité des éditeurs demandent à ce que ce soit inédit.

[5] J'avais à la base aussi prévu une récompense hors de prix qui permettrait que votre nom figure dans les remerciements de chaque texte paru, mais même si ça a l'air de beaucoup se faire pour ce genre de projets j'ai préféré la supprimer, d'une part car je doute que quelqu'un veuille mettre autant par mois, et d'autre part parce que je crois que ce genre de contrepartie me met un peu mal à l'aise. Je préférerais mettre des remerciements pour les gens qui ont participé à une œuvre que pour les gens qui sont riches. À la place, j'ai mis en place une récompense absolument hors de prix où je m'engage à me faire une coupe mulet, parce que je me suis dit que c'était plus rigolo.

[6] Celui Dont On Ne Peut Pas Dénigrer Le Nom.

391 lectures

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet