Le blog de Lizzie Crowdagger

Ici, je discute écriture et auto-édition, fanzines et livres numériques, fantasy et fantastique, féminisme et luttes LGBT ; et puis de mes livres aussi quand même pas mal
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - narration

Fil des billets Fil des commentaires

(Podcast) Premier épisode de Croasseries : suffit-il de lire Twitter pour écrire des romans ?

, 23:13

couv.png

Une éternite après mon dernier article publié sur ce blog, voici un petit billet pour vous informer que je me suis, sans grande conviction, lancée dans une tentative de podcast. Ça s’appelle Croasseries et ça a vocation à parler de fiction en général.

Le premier épisode, Suffit-il de lire Twitter pour écrire des romans ?, est disponible sur Soundcloud ainsi que sur Youtube. Dedans, je discute :

— de la culpabilité d’écrivaine à ne pas lire assez
— d’écriture à la première personne
— de secrets d’auteurs pour augmenter sa productivité en glandant
— de conspirationnisme
— et aussi de la narration lorsqu’il ne s’agit pas de fiction (réseaux sociaux, journaux, comptes-rendus, …)

Aussi, je dis que c’est le premier épisode, mais techniquement il y aussi un épisode zéro où je parle de Fire Emblem Three Houses, que vous pouvez écouter sur Youtube.

Après, est-ce que je prétends que tout cela est fabuleux ? Sans doute pas. Que cela vous intéressera ? Pas forcément. Mais voilà, ça me fait une excuse pour publier un nouvel article ici, et si ça plaît à des gens et/ou que ça m’amuse encore et/ou que j’ai des trucs vaguement intéressants à raconter, peut-être j’en ferai d’autres.

Sinon, si vous préférez la fiction, ou si vous aimez bien ce que je dis mais que vous ne supportez pas ma voix (moi non plus), je rappelle que vous pouvez évidemment retrouver mes romans sur mon site.

La narration à la première personne (vaguement à propos d'Une autobiographie transsexuelle #3)

, 22:04

Voici le troisième article qui a pour objectif de poser quelques éléments de réflexions diverses autour d'Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires). Pour rappel, le premier article sur le sujet tournait autour des aspects un peu politiques liés à la représentation de minorités (en l'occurrence lesbiennes et femmes trans), tandis que le second parlait des méchants. Toujours pour rappel, si vous ne l'avez pas encore lu, vous pouvez notamment commander le livre sur le site de l'éditeur, Dans nos histoires.

Avertissement : cet article peut contenir quelques légers spoilers si vous n'avez pas encore lu ce livre.

Dans cet article, même si je pars de ce livre comme point de départ et exemple, j'en profite aussi pour donner quelques réflexions personnelles, qui valent ce qu'elles valent, sur la narration à la première personne. Je tiens à préciser (encore) que même si j'ai une relative expérience dans l'écriture de fiction, je n'ai pas un cursus littéraire, donc jen'utilise pas forcément les bons mots pour parler des choses et il y a des chances pour que je dise un paquet d'évidences (voire des absurdités) pour des gens qui s'y connaissent un peu dans le domaine. J'espère que ça intéressera quand même certaines personnes, en tout ça m'a permis de mettre un peu des trucs au clair dans ma tête.

Lire la suite...