Romans Fantasy urbaine Bitlit / Romance paranormale

De la romance lesbienne avec des vampires, des louves-garous et des sorcières

lundi, février 11 2019

Bientôt ! Lacets rouges & magie noire, saison 2 : les rebuts de la magie

Les rebuts de la magie, saison 2 de lacets rouges & magie noire, de la fantasy urbaine à la montagne

Razor, Betty et Karima sont en vacances à la montagne. Leur planning : se la couler douce, aller se baigner au lac et faire la sieste entre deux barbecues.
Elles n’ont absolument aucune intention de se retrouver mêlées à des rituels surnaturels ou des réglements de compte entre morts-vivants, qui n’arrivent de toute façon jamais dans cette région.
Elles n’ont pas non plus envie d’avoir affaire à une policière locale aux méthodes de cow-boy, et le seul contact prévu avec un biker sorcier est pour se procurer de quoi fumer des pétards.
Et il n’y a certainement pas, à l’horizon, de fusillades, d’affrontement avec des entités surnaturelles venues d’autres dimensions, de courses-poursuites avec des drones ou d’explosions.
Elles sont juste en vacances, après tout. Qu’est-ce qui pourrait bien se passer ?

De la fantasy urbaine à la montagne, entre Buffy contre les vampires et 24 heures chrono.

Lire la suite...

mardi, août 14 2018

La chair & le sang

La chair & le sang, romance paranormale lesbienne à tendance BDSM

La chair & le sang est une série de romance paranormale lesbienne (à tendance sado-masochiste) en cinq épisodes, mêlant histoire d’amour, enquête surnaturelle et action endiablée, avec une touche de punk et d’humour.

Je m’appelle Jessica, je viens d’emménager dans une nouvelle ville, et je cherche juste à faire comme tout le monde : trouver un travail, rencontrer l’amour, et avoir une vie stable et satisfaisante.

Sauf que mes seules opportunités professionnelles sont de bosser pour des vampires, que la voisine sur laquelle j’ai un crush est une skinhead louve-garou, et que mes tendances masochistes ne sont pas toujours très bien comprises.

Lorsque des gens commencent à se faire descendre autour de moi, je ne suis pas très surprise. La seule chose de stable dans ma vie, c’est bien ma capacité à attirer les emmerdes. 

Jessica accompagne son amie Carmen, gérante d’un salon de thé vampirique, à une grande rencontre des morts-vivants de la ville. Alors qu’elle essaie péniblement de comprendre les enjeux de la politique vampirique et de repérer les différentes factions, elle réalise qu’une intruse surnommée Bloody Mary risque d’apporter un peu de piquant à la soirée.

Car si, en apparence, il n’y a que discussions tranquilles, petits fours, champagne et sang synthétique, les inimitiés peuvent vite dégénérer, les canines ressurgir et les gros calibres apparaître.

Cela dit, tout ça n’est pas le plus gros souci de Jessica, car ce qui occupe le plus ses pensées, c’est sa voisine Chloé, et comment trouver une façon subtile mais efficace de l’aborder.

  • Jessica parviendra-t-elle à protéger son amie Carmen des règlements de comptes entre vampires ?
  • Qui est cette mystérieuse Bloody Mary ?
  • Comment draguer sa voisine skinhead louve-garou ?
  • Les vampires ont-ils parfois besoin de lunettes ? Craignent-ils vraiment tous le soleil ?

Gratuit : le premier épisode, Les coups et les douleurs

EPUB PDF HTML

Lire la suite...

Dans le même univers...

jeudi, mars 29 2018

Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires)

Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), roman de fantasy urbaine avec des lesbiennes et des motos

— J’ai conscience que, pour beaucoup de gens, je ne peux pas être une vraie lesbienne parce que je suis trans. Et j’avoue que j’ai du mal à imaginer qui pourrait tomber amoureuse d’une fille comme moi.

— Je vais te donner le même conseil qu’aux jeunes vampires qui viennent de subir leur transformation et qui ont une sale tendance à se lamenter sur le fait qu’ils sont des monstres et qu’on les regarde bizarrement : oui, c’est difficile au début, oui, les gens sont des connards, mais, non, je ne suis pas la bonne personne auprès de qui venir chercher du réconfort ou à qui déclamer des poèmes qui illustrent la douleur de ton âme tourmentée. Rassure-moi, tu n’écris pas de poèmes ?

Lire la suite...

Dans le même univers...