Le Crowpack : ebooks fantasy/fantastique/science-fiction sous licence libre Creative Commons

De quoi remplir votre liseuse !

Logo de Lizzie Crowdagger, écrivaine de romas de fantasyLe Crowpack regroupe tous ceux de mes textes qui sont publiés sous la licence libre Creative Commons By-ShareAlike, sous la forme d’une archive Zip, disponible sous trois formats : EPUB, PDF et HTML.

Cela veut dire que vous avez la possibilité de télécharger ces textes, mais également de les redistribuer et ou de les modifier sous certaines conditions (tant que ça reste sous la même licence).

Le Crowpack est téléchargeable à prix libre intégral : vous choisissez ce que vous payez, y compris rien du tout :

Tous les fichiers sources (au format Markdown) sont également disponibles sur un dépôt Github,  si vous souhaitez regarder à quoi cela ressemble et éventuellement proposer des modifications (ou des de fautes d’orthographe, il en reste sans doute…).

Les textes

Le Crowpack contient actuellement les textes suivants :

Télécharger la dernière version du Crowpack :

Démarche

Je pense que la culture ou le divertissement devraient pouvoir être accessible à tout le monde, et d’autant plus lorsqu’il s’agit essentiellement de textes qui parleront à des personnes qui font partie de groupes minorisés et ne roulent pas forcément sur l’or. C’est pourquoi je propose ces textes librement. >D’un autre côté, l’écriture est ma source principale de revenus, et il faut bien payer son loyer.

Je pense que la notion de prix libre, où vous payez ce que vous voulez ou pouvez en fonction de vos moyens, y compris si ce n’est rien du tout, permet d’articuler ces deux volontés qui peuvent sembler contradictoires (accessibité d’un côté, rémunération de l’autre).

C’est pourquoi, si vous choisissez de télécharger ces textes gratuitement et qu’ils vous plaisent, je vous demande d’envisager de faire un don, ou encore de

Votre avis sur ce livre

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.